Au service de la commission européenne

commission européenne
Drupal : Une plateforme de gestion de contenus efficace pour la commission européenne
Domaine d'expertise
Drupal CMS, Stratégie numérique, Responsive Web Design, Campagnes numériques
Secteur d'activité
Institutions européennes et gouvernementales
Contexte

La commission européenne est une structure particulièrement complexe avec des dizaines d’organisations différentes à fort caractère multilingue.

Depuis plus de 15 ans, les différentes organisations travaillent avec des technologies diverses. Une des plateformes la plus utilisée est Documentum, un gestionnaire de fichiers pas du tout adapté pour le web. La plupart des sites fonctionnent avec des liens vers des documents PDF, une solution obsolète et qui n’est pas évolutive.

Challenges

Les sites proposaient une expérience utilisateur classique et peu attractive. Avec une architecture fermée, il était difficile ou même parfois impossible d’intégrer des outils externes.

L’objectif primordial de la commission était de passer sur des technologies ouvertes, l’open-source, et d’évoluer vers un modèle où tous les sites sont construits sur une seule plateforme ; la technologie DRUPAL a été choisie.

Un autre challenge était la rationalisation des contenus. Sur les anciens sites on trouvait trop souvent du contenu dénué de pertinence. De plus, avec jusqu’à 18 niveaux de profondeur dans la navigation, il était trop compliqué d’afficher le site sur un dispositif mobile.

L’ambition était également de réduire le nombre de pages de 30 millions à 5 millions.

Afin d’appuyer au mieux la Commission Européenne, AUSY et ICF Mostra ont formé le consortium NovaComm, ce dernier est directement intégré dans l’équipe responsable de l’implantation de la transformation digitale à la Commission Européenne.

Solutions & Résultats

Depuis le lancement du projet, AUSY  a une approche itérative afin d’apporter de la valeur très vite.

Pour tous les développements logiciels nos équipes travaillent en méthodes agiles Scrum et Kanban. Afin d’améliorer l’usage des pages web européennes, le consortium NovaComm a mis en place un laboratoire de User eXperience (UX) avec des démarches UX avancées.

L’organisation des sites est la suivante : un site principal europa.eu avec plusieurs sous-domaines afin d’améliorer la navigation et plusieurs sites dédiés à des campagnes temporaires, des événements, etc. Pour l’instant, les sites qui sont principalement consultés sont les interfaces de recherche. AUSY a mis en place des moteurs de recherche plus puissants comme par exemple Apache Solr qui s’intègre bien avec DRUPAL. Des filtres ont également été créés pour obtenir un système de consultation plus intelligent. De plus, AUSY a commencé à développer des sites interactifs. Grâce à la technologie DRUPAL on peut également bénéficier d’autres services comme l’intégration avec des réseaux sociaux.

DRUPAL permet aussi la création des sites multilingues dans les 24 langues officielles pour le grand public, un aspect indispensable pour la commission européenne. Par ailleurs, quelques pages web sont même écrites dans d’autres langues car elles s’adressent à des internautes non-européens (arabe, chinois, russe, hindi etc.).

Pour résumer, la création des sites avec DRUPAL permet d’obtenir des nouveaux sites web responsives, plus ergonomiques, mieux intégrés au sein des média sociaux et avec du contenu plus pertinent, autant d’aspect qui ont permis à la commission d’atteindre, voire de dépasser ses ambitions de transformation vers le digital. 

Évènements à venir

Aucun événement à venir